L'innovation au service de l'élevage : concilier mieux-vivre des agriculteurs et bien-être animal

L’innovation au service de l’élevage

En résumé

L’agriculture et le secteur agro-alimentaire connaissent aujourd’hui des changements sans équivalent depuis les cinquante dernières années. Nous devons faire face à un défi de taille : comment nourrir plus de 9 milliards d’hommes à l’horizon 2050 alors que les ressources se raréfient et que les attentes des consommateurs évoluent ? Dans ce contexte, il est impératif pour les filières d’innover et d’intégrer les nouvelles technologies afin de bâtir une chaîne alimentaire plus efficiente et répondant aux attentes des consommateurs. Les initiatives innovantes dans le domaine de l’élevage ne manquent pas, comme nous allons le voir avec ce rapide tour d’horizon.

Tout d’abord, l’exploitation de demain sera plus automatisée. L’ambiance des bâtiments pourrait ainsi être gérée automatiquement avec des rideaux brise-vent ou un éclairage régi par des capteurs. En parallèle, la robotisation, au-delà du seul robot de traite, gagnera de la place dans cet univers : robot à lisier, système autonome d’alimentation, ou encore balayeuse pailleuse robotisée. Au sein des pâtures, les objets connectés trouveront également leur place avec, par exemple, la détection d’anomalies sur les clôtures ou le suivi à distance du niveau des râteliers et des points d’eau.

En parallèle, l’éleveur sera aidé par des applications agricoles qui recueilleront et synthétiseront les données recueillies sur l’exploitation pour lui proposer des actions sur lesquelles l’agriculteur restera libre de son choix. Par exemple, l’application donnera des informations sur l’ambiance des bâtiments à l’éleveur, assorties d’une proposition d’action sur les rideaux brise-vent, gérables à distance et de manière automatisée. En parallèle, des chatbot pourraient faire leur apparition pour des tâches comme une demande d’équarrissage.

Le suivi des animaux fait partie des grands domaines sur lesquels l’innovation se penche, notamment afin d’améliorer leur bien-être. Ce peut être des colliers connectés permettant le suivi du comportement de l’animal (chaleurs, rumination, comportement) ou de ses jours de pâture, à l’instar de ce que proposent Lituus (Village by CA Nord de France) ou Adventiel. Des solutions d’autant plus utiles que les cahiers des charges des labels demandent de plus en plus la preuve et la traçabilité du bien-être des animaux.

Le suivi passe également par l’analyse d’images, notamment recueillies par les caméras au sein des bâtiments. Au travers du traitement de ces images par l’intelligence artificielle, des solutions comme celles de Copeeks (Village by CA Côtes-d’Armor) ou Dilepix (Village by CA Ille-et-Vilaine) permettent de suivre le bien-être des animaux ou encore d’anticiper leurs problématiques sanitaires, comportementales ou nutritionnelles.

L’innovation sera également clef pour une efficacité alimentaire renforcée, notamment au travers de soins préventifs afin d’améliorer la santé des animaux, la compétence immunitaire et le confort intestinal. Phileo by Lesaffre a ainsi développé une gamme de souches probiotiques permettant d’exploiter des micro-organismes bénéfiques pour améliorer les soins aux animaux. Le développement des probiotiques n’est pas innocent : ils influent directement sur le microbiote des animaux. Encore relativement méconnu, celui-ci constitue une piste pour comprendre l’origine de nombreuses maladies au travers de la détection du lien entre ses déséquilibres et les pathologies constatées.

Enfin, la finalité de l’élevage reste de produire des aliments de qualité, sans risque sanitaire tant pour le consommateur que pour l’animal. Ainsi, l’innovation s’intéresse également de près au suivi de la production, par exemple au travers de l’enregistrement des détails du lait pour chaque vache, à chaque traite ou de la détection de pathologies (mammites, acétonémie).

Le domaine de l’innovation au sein des élevages est donc aussi riche que la diversité des productions. Beaucoup de solutions émergent ou sont déjà commercialisées, leur adoption par les éleveurs restera toutefois dépendante d’une juste équation entre usage, performance et rentabilité.

L’innovation au service de l’élevage

Il est impératif pour les filières d'innover et d'intégrer les nouvelles technologies afin de bâtir une chaîne alimentaire plus efficiente et répondant aux attentes des consommateurs. Les initiatives innovantes dans le domaine de l'élevage ne manquent pas.

Arnaud REY, Ingénieur-Conseil