Allemagne ‒ Scénario 2022-2023 : d'une crise à une autre…

Allemagne ‒ Scénario 2022-2023 : d'une crise à une autre…
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus 1 : dépendances commerciales et énergétiques
  • Focus 2 : mesures de soutien et de sécurisation

En résumé

La crise sanitaire n'est pas encore achevée que des nouvelles menaces pèsent sur l'activité allemande. La guerre en Ukraine et ses multiples conséquences nous conduisent à réviser à la baisse notre scénario de croissance à 2,5% en 2022. Ce dernier intègre un risque accru de pénuries sur les produits intermédiaires mais aussi des tensions inflationnistes plus élevées et durables qui viendront réduire la consommation. De surcroît, le risque d'un rationnement en gaz rebat les cartes de la stratégie énergétique du pays.

Allemagne ‒ Scénario 2022-2023 : d'une crise à une autre…

Le secteur industriel allemand est particulièrement gourmand en gaz. L'industrie de la chimie et de la pétrochimie, qui consomme 29% du gaz dans l'industrie, constitue le principal secteur impacté en cas d'arrêt d'approvisionnement en gaz russe. L'industrie alimentaire (14%) et le secteur des minéraux non-métalliques (verrerie, faïence et céramique) sont également assez fortement concernés par cette problématique. L'industrie sidérurgique et de fabrication de machines viennent juste après avec une exposition respective de 10% et 8%. En cas de rationnement éventuel, ces industries seraient particulièrement mises à mal et vraisemblablement soumises à des arrêts temporaires ou prolongés des chaînes de production.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste