Parole de banques centrales - BCE : entre la lettre et l'esprit, les marchés achètent l'esprit

Parole de banques centrales - BCE : entre la lettre et l'esprit, les marchés achètent l'esprit

En résumé

Sans modifier sa décision de politique monétaire de décembre, la BCE change de ton vis-à-vis de l'inflation. Les marchés anticipent une accélération de la normalisation de sa politique. Cela ouvre la voie aussi à une prochaine révision de nos prévisions de taux directeurs.

Parole de banques centrales - BCE : entre la lettre et l'esprit, les marchés achètent l'esprit

La conférence de presse de Christine Lagarde et son interprétation de la décision du Conseil des gouverneurs a laissé paraître une BCE plus agressive que la lecture littérale de la décision de politique monétaire elle-même. Dans celle-ci rien ne transparaît. L'esprit et le sens des débats sont en revanche plus évidents dans la déclaration de politique monétaire qui explique les raisons qui sous-tendent ces décisions et surtout dans les échanges avec la presse.

Paola MONPERRUS-VERONI, Economiste