Royaume-Uni– Conjoncture, Flash PIB : faible impact d'Omicron sur le PIB au T4

Royaume-Uni– Conjoncture, Flash PIB : faible impact d'Omicron sur le PIB au T4

En résumé

Selon l'estimation préliminaire de l'ONS, le PIB britannique a crû de 1% en variation trimestrielle au quatrième trimestre 2021, globalement en ligne avec les anticipations. La croissance s'établit au même rythme qu'au troisième trimestre dont le chiffre a été de nouveau révisé légèrement à la baisse. Après une baisse historique du PIB de 9,4% en 2020, l'activité enregistre un rebond de 7,5% en moyenne annuelle en 2021.

Royaume-Uni– Conjoncture, Flash PIB : faible impact d'Omicron sur le PIB au T4

L'analyse de l'évolution du PIB depuis le début de la crise fait ressortir une reprise toujours tirée par la consommation et l'investissement public qui se situent respectivement 10% et 18% au-dessus de leur niveau pré-crise. En revanche, l'investissement productif demeure très en-deçà de son niveau du T4 2019 (-10,4%). Avec les exportations (qui se situent 18% sous leur niveau pré-crise), il s'agit toujours des deux plus faibles composantes de la croissance britannique. Elles sont par ailleurs les seules à avoir continué de reculer sur l'ensemble de l'année 2021 (de -1,1% et -0,7% respectivement par rapport à 2020).

Slavena NAZAROVA, Economiste - Royaume-Uni, Pays scandinaves et Irlande