Royaume-Uni – Scénario 2021-2023 : une nouvelle année de défis

Royaume-Uni – Scénario 2021-2023 : une nouvelle année de défis
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus – Participation au marché du travail

En résumé

Plusieurs facteurs provoquent un ralentissement de la reprise : l'arrêt des mesures de soutien liées à la pandémie, le fait que les vaccins semblent moins efficaces qu'anticipé contre les nouveaux variants et la hausse du coût de la vie. Omicron, le nouveau variant du Covid-19, beaucoup plus contagieux que ses prédécesseurs, s'est propagé comme une traînée de poudre à travers le Royaume-Uni depuis début décembre. L'un des principaux risques négatifs de notre scénario s'est donc matérialisé, ce qui a entraîné une révision à la baisse de nos prévisions – déjà prudentes – à court terme. Après un troisième trimestre décevant, nous prévoyons un nouveau léger ralentissement au quatrième trimestre 2021 et une croissance qui restera faible au premier trimestre 2022.

Royaume-Uni – Scénario 2021-2023 : une nouvelle année de défis

Une croissance moins forte des salaires, la hausse des prix de l'énergie et l'alourdissement de la fiscalité devraient peser fortement sur le revenu disponible réel des ménages. En avril 2022, le gouvernement prévoit un nouveau tour de vis significatif de la fiscalité. Le taux de TVA pour l'hôtellerie et la restauration devrait revenir au taux habituel de 20%. Plus important encore, les charges sociales (National Insurance contributions) vont augmenter de 1,25%. Le mois d'avril marquera également le début d'un gel de quatre ans des seuils de l'impôt sur le revenu et du montant des allocations.

Slavena NAZAROVA, Economiste - Royaume-Uni, Pays scandinaves et Irlande