Allemagne ‒ Scénario 2022-2023 : de la pénurie au rationnement…

Allemagne ‒ Scénario 2022-2023 : de la pénurie au rationnement…
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus : un tarissement programmé des flux gaziers russes ?

En résumé

À l'inquiétude sur le renchérissement de la facture énergétique qui frappe ménages et entreprises dans des proportions jusqu'ici inédites se rajoute dorénavant la menace d'un arrêt complet des flux de gaz russe à chaque opération de maintenance. Un contre-la-montre s'est engagé pour s'organiser face à un rationnement éventuel qui mettrait à mal l'activité des secteurs industriels et notre prévision de croissance serait fixée à +1,7% en 2022.

Allemagne ‒ Scénario 2022-2023 : de la pénurie au rationnement…

Le plan d'urgence allemand sur le gaz, inspiré des directives européennes, prévoit trois niveaux d'alerte dont le deuxième a été déclenché le 23 juin dernier. Il permet une vigilance accrue des flux d'approvisionnement, de stockage et de distribution et facilite le recours à d'autres fournisseurs. Le dispositif intègre également la possibilité de répercuter la hausse des prix de gros sur les consommateurs finaux, une option qui n'a finalement pas été activée par le gouvernement allemand. À l'ultime niveau d'alerte, l'État fédéral intervient pour réguler l'usage du gaz disponible et statue sur les clients à prioriser. Pour éviter un rationnement abrupt, le gouvernement a élaboré un système d'enchères permettant aux entreprises moins consommatrices de payer le plus bas prix du gaz en échange d'arrêts temporaires de livraison qui seraient compensés par des aides tandis qu'il permettrait aux entreprises dont les enjeux gaziers sont plus importants de continuer à fonctionner mais en payant un prix plus élevé.

Philippe VILAS-BOAS, Economiste