Parole de banques centrales – La Fed entame son resserrement monétaire avec confiance

Parole de banques centrales – La Fed entame son resserrement monétaire avec confiance
  • La Fed signale un resserrement plus rapide que prévu
  • Nouvelles prévisions économiques : plus d inflation et moins de croissance

En résumé

Le 16 mars dernier, la Réserve fédérale a entamé son processus de resserrement monétaire avec un premier relèvement de 25 points de base de son taux directeur. La fourchette-cible des taux des Fed funds s'établit ainsi à 0,25%-0,50%. La décision a été votée quasiment à l'unanimité (huit contre un), le président de la Fed de St. Louis, James Bullard, préférant une hausse plus soutenue (de 50 points de base). La décision de la Fed était largement anticipée. La Fed souligne que l'économie est "très forte", le marché du travail "extrêmement serré" et l'inflation "élevée".

Parole de banques centrales – La Fed entame son resserrement monétaire avec confiance

La Fed signale un rythme relativement agressif de resserrement monétaire qui s'explique par des conditions domestiques sur le marché du travail qui sont extrêmement "serrées" et génératrices de pressions sur les salaires. Les pressions inflationnistes sont généralisées et ne sont plus considérées transitoires. L'objectif de la Fed est de stabiliser le prix, tout en s'assurant que le marché du travail reste dynamique. Les prévisions du taux des Fed funds indiquées par le "dot plot" suggèrent un niveau des taux qui d'ici la fin de cette année devrait dépasser le pic du cycle de resserrement précédent (2,5%) et supérieur au taux neutre de long terme.

Slavena NAZAROVA, Economiste - Royaume-Uni, Pays scandinaves et Irlande