Espagne – Scénario 2022-2023 : modération de la croissance en vue

Espagne – Scénario 2022-2023 : modération de la croissance en vue
  • Synthèse
  • Dernières évolutions conjoncturelles
  • La trame de notre scénario
  • Focus : évolution de l'inflation
  • Focus : budget 2023

En résumé

Le PIB espagnol a progressé de 1,5% au T2 2022, après un recul de 0,2% au T1 2022. Ce rebond de la croissance a été soutenu par le dynamisme des exportations, de la consommation privée et de l'investissement dans la construction. Du côté de l'offre, le dynamisme provient des branches de services marchands, notamment celles liées aux loisirs et au tourisme. Au T3, la première estimation officielle de croissance du PIB est de 0,2%, avec une contribution de la demande domestique toujours soutenue et une contribution de la demande étrangère qui a pesé sur la croissance.

Espagne – Scénario 2022-2023 : modération de la croissance en vue

Divers facteurs exerceraient des pressions à la baisse sur les perspectives du taux de croissance de l'activité économique au cours des prochains trimestres : la persistance de l'inflation, la baisse de la confiance des agents et le maintien d'un haut degré d'incertitude (des aspects fortement influencés par les conséquences de la crise énergétique actuelle et du conflit armé en Ukraine). De plus, le tourisme risque de perdre en dynamisme une fois que l'essentiel de la demande reportée après la pandémie aura été satisfaite. En outre, un affaiblissement de la demande extérieure est attendu dans un contexte de resserrement simultané de la politique monétaire au niveau global. En conséquence, nous tablons sur une progression du PIB de 4,6% en 2022 après 5,5% en 2021, grâce à un effet d’acquis de 4,7%. La contribution de la demande domestique s’établirait à 1,6% tandis que celle de la demande extérieure serait plus importante à 3,3%, en raison du redressement des services touristiques.

Ticiano BRUNELLO, Economiste