Royaume-Uni – L’austérité bis

Royaume-Uni – L’austérité bis

 

  • Soutien au pouvoir d'achat à court terme face au choc énergétique
  • Plan de redressement des finances publiques

En résumé

Le chancelier de l'Échiquier, Jeremy Hunt, a prononcé son discours d'automne ("Autumn Statement") devant la Chambre des communes le 17 novembre dernier. Le plan budgétaire s'articule autour de trois piliers : la stabilité, la croissance et les services publics. Il représente un équilibre difficile entre besoin de soutien à l'économie à court terme et redressement des finances publiques à moyen terme. 

Royaume-Uni – L’austérité bis

Le gouvernement continuera de soutenir le pouvoir d'achat cette année et l'année prochaine, notamment celui des plus vulnérables, à travers un dispositif de plafonnement des prix de l'énergie, ainsi que des hausses des prestations sociales et du salaire minimum. Malgré ce soutien supplémentaire chiffré à plus de 100 milliards de livres, le pouvoir d'achat connaîtra une chute historique cumulée de plus de 7% sur deux ans, précipitant l'économie en récession à partir du troisième trimestre 2022 et jusqu'à fin 2023. Ainsi, l'OBR prévoit un taux de croissance de -1,4% en 2023, après +4,2% en 2022.

Slavena NAZAROVA, Economiste - Royaume-Uni, Pays scandinaves et Irlande