France – Face au choc d'inflation, des mesures pour protéger le pouvoir d'achat

France – Face au choc d'inflation, des mesures pour protéger le pouvoir d'achat
  • Limiter l'inflation
  • Soutenir le revenu
  • In fine, quelles évolutions pour le pouvoir d'achat des ménages ?

En résumé

Le pouvoir d'achat a nettement chuté au premier semestre 2022 mais ces pertes seraient partiellement compensées par la loi pouvoir d'achat au second semestre. Des mesures budgétaires ont également été prises pour limiter l'inflation et soutenir le revenu des ménages. Le bouclier tarifaire mis en place en octobre 2021 a depuis été complété et renforcé. Il sera en grande partie prolongé en 2023 avec une hausse des prix de l'énergie limitée à 15%. Sur l'ensemble de l'année 2022, le bouclier tarifaire réduirait de 2,2 points l'inflation, qui atteindrait 5,1% en moyenne annuelle.

France – Face au choc d'inflation, des mesures pour protéger le pouvoir d'achat

Au total, au niveau macroéconomique, les mesures directes prises par le gouvernement soutiennent ainsi le pouvoir d'achat des ménages à hauteur d'environ 3,5 points en 2022 pour un impact budgétaire d'environ 45 milliards d'euros soit environ 1,8% du PIB. In fine, sur l'ensemble de l'année 2022, la baisse de pouvoir d'achat devrait être très limitée et de l'ordre de 0,2%. La crise énergétique s'accompagne en outre d'importants déséquilibres dans le partage de la valeur ajoutée, les entreprises des secteurs de l'énergie et des services de transport en sortant largement gagnantes. Des mécanismes de redistribution sont ainsi à l'étude au niveau européen afin de mieux répartir ou de limiter ces profits exceptionnels. Cela permettrait de financer, au moins en partie, les plans nationaux de soutien au pouvoir d'achat et de lutte contre l'inflation.

Pierre BENADJAOUD, Economiste